Mes conseils pour bien débuter en trail !

               Le trail est une pratique des plus intéressante, du moins je m’y suis mise depuis un bout de temps et je peux vous dire que mes sorties sont de plus en plus satisfaisantes depuis. J’aime la nature, le plein air, le sport, c’est ainsi une bonne manière d’allier les deux pour trouver le plaisir et se garder en forme par la même occasion.

               Vous voulez commencer dans le trail ? Je vous propose aujourd’hui quelques conseils pour vous aider à bien débuter votre pratique du trail et ainsi pouvoir en profiter plus tard si vous avez le temps de sortir assez souvent.

course-jogging

Vous avez besoin de chaussures

               Pour commencer à pratiquer le trail, je vous conseille avant toute chose vous procurer les bonnes chaussures. En effet, vous ne pouvez pas courir un trail avec des runnings, vous avez besoin d’une paire plus adéquate. En tant que sportif, je pense que vous devez savoir qu’avoir les chaussures adéquates aux pieds vous permettra une pratique en confort et sécuritaire.

               Dans le cas du trail, vous aurez ainsi besoin de running trail pour vous assurer de pratiquer comme il faut. Pour en acheter, vous rendre dans un magasin spécialisé est une bonne idée. Les vendeurs sont mieux informés sur le sujet et pourront plus facilement vous aider.

Autre équipement nécessaire

               À part les chaussures, vous devez aussi penser vous acheter les autres accessoires nécessaires, surtout quand vous ferez des sorties. Ces dernières vont sans doute durer plusieurs heures, aussi vous devez emporter avec vous certaines choses.

Vous aurez ainsi besoin d’un sac à dos léger et étanche, de petite dimension, idéal pour les trailers. Je vous conseille aussi de vous acheter un bon maillot pour assurer le confort, un deux pièces est conseillé bien évidemment, que vous soyez un homme ou une femme. Si c’est possible, ce serait aussi une bonne idée de vous octroyer un bon système d’hydratation qui vous permettra de boire tout le long de votre parcours.

Des débuts en douceur

               Vous ne devez surtout pas foncer tête baissée dans la pratique du trail. En effet, il faut habituer votre corps à cette pratique, même si vous êtes déjà coureur depuis un bout de temps. Ne vous aventurez pas tout de suite en pleine nature.

 Utilisez les escaliers ou les gradins des terrains de votre quartier pour vous exercer dans un premier temps, courez au moins trois fois par semaine. Une fois que vous vous sentirez un peu plus à l’aise, vous allez pouvoir commencer à courir des trails quand vous en aurez le temps, veiller à ce que ce soit des trails courts pour commencer.

Un entraînement régulier est nécessaire

               Une règle à respecter, des entrainements réguliers. Comme je viens de le dire, commencez par courir au moins trois fois par semaine. Une fois que vous êtes plus à l’aise, commencez par des trails courts quand vous le pouvez, idéalement le week-end. Un trail court représente un petit bout de chemin, faisable en une heure et demie seulement.

               Plus vous vous habituerez, plus vous pourrez augmenter la durée de vos sorties au fur et à mesure. Il est nécessaire d’alterner les trails longs et courts. De plus, un trail long par mois suffit amplement. Participez à un grand défi une fois par an, pour vous faire plaisir, pour vous surpasser.

Une bonne préparation mentale

               Vous avez besoin de vous préparer physiquement pour courir un trail, mais vous avez aussi besoin d’une bonne préparation mentale. Si vous êtes habitué au simple running, vous allez vous rendre compte que c’est bien différent de faire du trail, car vous allez vous retrouver en pleine nature et que les conditions et les environnements seront bien différents.

               Une préparation mentale vous permettra ainsi de mieux faire face à toutes les éventualités qui pourraient se présenter. Attention, cela ne pourra pas vous aider à réduire les douleurs ou les courbatures, mais à les supporter plus courageusement.

course-conseils

Adoptez une bonne alimentation

               Comme dans tout sport, le trail requiert aussi une alimentation saine et variée. Bien qu’étant une course à pied dans la nature, le trail nécessite des efforts importants et sur la longue durée, les descentes, les chemins difficiles et accidentés les cailloux et tout ça.

               Vous devez ainsi assurer à votre corps un apport suffisant en nutriments pour garder la force et la vitalité en dépit de vos pratiques. Je vous conseille de manger le plus de légumes et de fruits possibles, ils apportent des fibres, des vitamines et beaucoup d’autres choses.

Vous hydrater c’est important

               Des muscles en manque d’eau causent une baisse importante des performances. Vous devez ainsi vous assurer de boire correctement tout le temps que vous allez passer sur les chemins de votre trail, mais aussi au quotidien.

               Vous devez boire autant que possible, deux litres d’eau par jour au moins pour assurer un bon apport à votre corps entier, mais surtout à vos muscles afin qu’ils se développent le mieux possible. Cela vous permettra ainsi de maintenir votre corps en bonne forme pour donner le meilleur de vous-même.

Profitez de vos week-ends

               Les week-ends, vous êtes plus calme, si vous ne travaillez pas. Moi je conseille toujours à tout le monde de profiter de ce moment pour faire les entraînements et les sorties, vous verrez que ce sera plus bénéfique pour vous.

               Vous arrivez en effet à mieux vous concentrer sur votre pratique, puisque vous n’avez pas de boulot à rattraper par exemple. Cela vous permet ainsi une meilleure appréciation du sport et de vos parcours bien évidemment.

Respecter la nature, c’est indispensable

               Comme vous débutez en trail , vous ne le savez pas forcément, mais c’est une sorte de code implicite que les trailers ont : il faut respecter la nature. Par le chemin que vous empruntez pour faire votre trail, vous ne devez pas jeter des ordures ou des gels en tout genre. Vous ne devez rien laisser de votre passage que l’empreinte de vos chaussures.

               C’est simple, vous devez laisser le parcours aussi propre que vous l’avez trouvé avant de passer. Ne jetez pas d’emballage, pas de gel ou autre produit toxique. C’est important, car participer à la préservation de la nature, c’est l’affaire de tous.

  Prenez le temps de bien vous reposer et de récupérer.

               Souvenez-vous que trop de sport ce n’est pas bon pour la santé non plus. Je vous conseille ainsi de ne pas vous entraîner plus qu’il ne faut. Limitez vos sorties, ne courez pas tous les jours, alternez les trails longs et les trails courts. Votre corps a besoin de se reposer, aussi prenez du temps pour bien vous reposer, un jour pour chaque dizaine de kilomètres.

               Si vous venez de faire un trail long, durant la première semaine évitez de courir même si vous en avez envie. Vous risquez de fragiliser votre corps. Au fil de l’année, prenez trois semaines de suite sans courir. Choisissez d’autres activités sportives comme la natation par exemple pour bouger tout en favorisant votre récupération.

Latest Comments
  1. Ben

    je voulais me lancer dans le trail, mais je ne me suis pas aventuré dedans parce que je n’ai pas d’amis qui veulent bien pratiquer avec moi. Est-ce que ce n’est pas dangereux de courir seule ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *